undefined cover
undefined cover
Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or cover
Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or cover
Pubards

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

23min |26/05/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or cover
Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or cover
Pubards

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

23min |26/05/2021
Listen

Description

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Elle s’appelait Myriam et a marqué toute une génération de Français. Cette jeune femme en bikini était la star de la campagne pour l’afficheur Avenir. Pendant l’été 1981, Myriam y promettait « le 2 septembre, j'enlève le haut », puis « le 4 septembre, j'enlève le bas », avant la conclusion « Avenir, l'afficheur qui tient ses promesses ». 

Une pub qui dit toute une époque, la décennie décomplexée des années 80. Derrière la campagne Myriam, Pierre Berville. Il a consacré une autobiographie corrosive, justement intitulée « J'enlève le haut : les dessous de la pub à l'âge d'or », à ces années de tous les délires, toutes les outrances et de tous les excès. L’oeil qui frise, l’homme a la faconde intacte, lorsqu’il nous reçoit dans sa grande maison de Neuilly. Il y collectionne les poteries de Vallauris, productions colorées et exubérantes qui ornent par dizaines les hauts murs de sa demeure…

C’est dans son petit bureau que Pierre Berville, jamais avare d’un bon mot, nous retrace une carrière riche et mouvementée : FCA, Bates, TBWA, Synergie, Intermarco, Homsy Delafosse, CLM, BCRC… Berville a traîné son esprit mordant dans toutes les agences vedettes des années 1970 et 1980. En 1987, aux côtés de Pierre Callegari, aujourd’hui co-fondateur d’Herezie, il finit par monter l’agence Callegari Berville, qui sera rachetée par un grand groupe international, et deviendra Grey Paris…

Cette année, Stratégies a 50 ans ! L’occasion pour la rédaction de revenir sur les grands noms qui ont fait la petite et la grande histoire de la communication. 

Quelles sont les coulisses des campagnes mythiques ? Comment se sont orchestrés les moments décisifs de la publicité française ces cinq dernières décennies ? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnalités pour mieux comprendre l’évolution de ce secteur. Bienvenue dans « Pubards » : Le podcast produit en partenariat avec Mediameeting, qui donne la parole à celles et ceux qui ont fait et qui continuent à faire la com’.

Avec Delphine Le Goff, rédactrice en chef adjointe de Stratégies.

https://www.strategies.fr

Description

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Elle s’appelait Myriam et a marqué toute une génération de Français. Cette jeune femme en bikini était la star de la campagne pour l’afficheur Avenir. Pendant l’été 1981, Myriam y promettait « le 2 septembre, j'enlève le haut », puis « le 4 septembre, j'enlève le bas », avant la conclusion « Avenir, l'afficheur qui tient ses promesses ». 

Une pub qui dit toute une époque, la décennie décomplexée des années 80. Derrière la campagne Myriam, Pierre Berville. Il a consacré une autobiographie corrosive, justement intitulée « J'enlève le haut : les dessous de la pub à l'âge d'or », à ces années de tous les délires, toutes les outrances et de tous les excès. L’oeil qui frise, l’homme a la faconde intacte, lorsqu’il nous reçoit dans sa grande maison de Neuilly. Il y collectionne les poteries de Vallauris, productions colorées et exubérantes qui ornent par dizaines les hauts murs de sa demeure…

C’est dans son petit bureau que Pierre Berville, jamais avare d’un bon mot, nous retrace une carrière riche et mouvementée : FCA, Bates, TBWA, Synergie, Intermarco, Homsy Delafosse, CLM, BCRC… Berville a traîné son esprit mordant dans toutes les agences vedettes des années 1970 et 1980. En 1987, aux côtés de Pierre Callegari, aujourd’hui co-fondateur d’Herezie, il finit par monter l’agence Callegari Berville, qui sera rachetée par un grand groupe international, et deviendra Grey Paris…

Cette année, Stratégies a 50 ans ! L’occasion pour la rédaction de revenir sur les grands noms qui ont fait la petite et la grande histoire de la communication. 

Quelles sont les coulisses des campagnes mythiques ? Comment se sont orchestrés les moments décisifs de la publicité française ces cinq dernières décennies ? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnalités pour mieux comprendre l’évolution de ce secteur. Bienvenue dans « Pubards » : Le podcast produit en partenariat avec Mediameeting, qui donne la parole à celles et ceux qui ont fait et qui continuent à faire la com’.

Avec Delphine Le Goff, rédactrice en chef adjointe de Stratégies.

https://www.strategies.fr

Share

Embed

You may also like

Description

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Elle s’appelait Myriam et a marqué toute une génération de Français. Cette jeune femme en bikini était la star de la campagne pour l’afficheur Avenir. Pendant l’été 1981, Myriam y promettait « le 2 septembre, j'enlève le haut », puis « le 4 septembre, j'enlève le bas », avant la conclusion « Avenir, l'afficheur qui tient ses promesses ». 

Une pub qui dit toute une époque, la décennie décomplexée des années 80. Derrière la campagne Myriam, Pierre Berville. Il a consacré une autobiographie corrosive, justement intitulée « J'enlève le haut : les dessous de la pub à l'âge d'or », à ces années de tous les délires, toutes les outrances et de tous les excès. L’oeil qui frise, l’homme a la faconde intacte, lorsqu’il nous reçoit dans sa grande maison de Neuilly. Il y collectionne les poteries de Vallauris, productions colorées et exubérantes qui ornent par dizaines les hauts murs de sa demeure…

C’est dans son petit bureau que Pierre Berville, jamais avare d’un bon mot, nous retrace une carrière riche et mouvementée : FCA, Bates, TBWA, Synergie, Intermarco, Homsy Delafosse, CLM, BCRC… Berville a traîné son esprit mordant dans toutes les agences vedettes des années 1970 et 1980. En 1987, aux côtés de Pierre Callegari, aujourd’hui co-fondateur d’Herezie, il finit par monter l’agence Callegari Berville, qui sera rachetée par un grand groupe international, et deviendra Grey Paris…

Cette année, Stratégies a 50 ans ! L’occasion pour la rédaction de revenir sur les grands noms qui ont fait la petite et la grande histoire de la communication. 

Quelles sont les coulisses des campagnes mythiques ? Comment se sont orchestrés les moments décisifs de la publicité française ces cinq dernières décennies ? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnalités pour mieux comprendre l’évolution de ce secteur. Bienvenue dans « Pubards » : Le podcast produit en partenariat avec Mediameeting, qui donne la parole à celles et ceux qui ont fait et qui continuent à faire la com’.

Avec Delphine Le Goff, rédactrice en chef adjointe de Stratégies.

https://www.strategies.fr

Description

Episode 3 : Pierre Berville, le conteur de l'âge d'or

Elle s’appelait Myriam et a marqué toute une génération de Français. Cette jeune femme en bikini était la star de la campagne pour l’afficheur Avenir. Pendant l’été 1981, Myriam y promettait « le 2 septembre, j'enlève le haut », puis « le 4 septembre, j'enlève le bas », avant la conclusion « Avenir, l'afficheur qui tient ses promesses ». 

Une pub qui dit toute une époque, la décennie décomplexée des années 80. Derrière la campagne Myriam, Pierre Berville. Il a consacré une autobiographie corrosive, justement intitulée « J'enlève le haut : les dessous de la pub à l'âge d'or », à ces années de tous les délires, toutes les outrances et de tous les excès. L’oeil qui frise, l’homme a la faconde intacte, lorsqu’il nous reçoit dans sa grande maison de Neuilly. Il y collectionne les poteries de Vallauris, productions colorées et exubérantes qui ornent par dizaines les hauts murs de sa demeure…

C’est dans son petit bureau que Pierre Berville, jamais avare d’un bon mot, nous retrace une carrière riche et mouvementée : FCA, Bates, TBWA, Synergie, Intermarco, Homsy Delafosse, CLM, BCRC… Berville a traîné son esprit mordant dans toutes les agences vedettes des années 1970 et 1980. En 1987, aux côtés de Pierre Callegari, aujourd’hui co-fondateur d’Herezie, il finit par monter l’agence Callegari Berville, qui sera rachetée par un grand groupe international, et deviendra Grey Paris…

Cette année, Stratégies a 50 ans ! L’occasion pour la rédaction de revenir sur les grands noms qui ont fait la petite et la grande histoire de la communication. 

Quelles sont les coulisses des campagnes mythiques ? Comment se sont orchestrés les moments décisifs de la publicité française ces cinq dernières décennies ? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnalités pour mieux comprendre l’évolution de ce secteur. Bienvenue dans « Pubards » : Le podcast produit en partenariat avec Mediameeting, qui donne la parole à celles et ceux qui ont fait et qui continuent à faire la com’.

Avec Delphine Le Goff, rédactrice en chef adjointe de Stratégies.

https://www.strategies.fr

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover